Horizon Sénégal


Avec le soutien du Fonds lausannois pour l’intégration (FLI),

FLI Signature Q

Radio Django et Radioschule klipp+klang vous proposent le podcast d’ «Horizon-Sénégal».

 

L’émission s’est déroulé à Pôle Sud le mardi 9 février de 19h à 20h.

 

Horizon-Sénégal, c’est l’occasion de découvrir la communauté sénégalaise de Lausanne et de ses environs. À travers des interviews et des micro-trottoirs.

Au programme de cette émission:

  • Une immersion dans le fast-food « Africa-Express » pour découvrir les secrets de la cuisine sénégalaise : un reportage pour vous mettre l’eau à la bouche. Découvrez la recette mythique du thiéboudiène de Sarah et Zaina.
  • Un échange sur les valeurs propres au Sénégal et à la Suisse : la fameuse téranga (manière de bien accueillir l’étranger) a-t-elle le même sens que la culture d’accueil en Suisse ?
  • Des micro-trottoirs et des interviews pour découvrir trois acteurs de la scène politique et culturelle du Sénégal connus au quatre coins du monde: Youssou N’Dour, Léopold Sedar Senghor et Fatou Diome
  • Une discussion sur les conditions de vie des étudiants du Sud en Suisse : entre espoirs et désillusions… Avec Ibrahima Guissé, sociologue, adjoint scientifique à la HES-SO, il est l’auteur de nombreuses recherches sur le thème de la migration et du développement. Pour l’accompagner deux jeunes étudiants (suisse et sénégalais) de l’Unil.

Pour en parler :

Sarah Diallo : D’origine sénégalaise, Sarah ouvre en 2012 « Africa-Express » un take-away à la Borde à Lausanne. Un lieu chaleureux et intimiste aux couleurs et saveurs d’Afrique. Le détour en vaut la peine.

Awa Diédhiou : D’origine sénégalaise, Awa est animatrice psychosociale à Appartenances et veilleuse dans un foyer de Lausanne. Elle aime particulièrement la musique et adore faire la cuisine!

Marie Saudan : D’origine suisse, Marie est stagiaire à l’Espace Mozaïk d’Appartenances et mène en parallèle des études _ au niveau master _ en psychologie à l’Université de Lausanne. Amoureuse du Sénégal, elle garde en mémoire l’expérience de trois voyages qui lui ont permis de percer une part de l’âme sénégalaise.

Karen Devaud : D’origine suisse, Karen suit un Master en psychologie clinique à l’Université de Lausanne. Intéressée par les questions relatives à la migration, son mémoire portera sur la conception que se font les volontaires de l’aide humanitaire et des échanges interculturels.

M. Dioum Ousseyni : D’origine sénégalaise, informaticien, M. Dioum est installé en Suisse depuis une vingtaine d’années. Passionné par l’Histoire, Lausanne, sa ville d’adoption, n’a plus aucun secrets pour lui!

Abdoulaye Boiro : D’origine sénégalaise, étudiant, Abdoulaye arrive en Suisse avec une licence en langues anglaises. Inscrit à l’Université de Lausanne, il suit actuellement un Master en communication à l’Université de Lausanne. La linguistique le passionne!

Ibrahima Guisse : Docteur en sociologie de l’Université de Genève et diplômé ès science politique de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis au Sénégal, il est Adjoint scientifique à la Haute école de travail social (HETS) de Genève. Il s’intéresse, notamment, aux questions portant sur les réseaux diasporiques des migrant-e-s originaires des pays du Sud et à la problématique de la reconnaissance et de valorisation des compétences des migrants. Il est l’auteur de publications qui ont porté sur migration et développement, sur qualification et déclassement dont traite son dernier ouvrage « Étudiants du Sud et internationalisation des hautes écoles : entre illusions et espoirs. Un parcours du combattant vers la qualification et l’emploi», co- écrit avec Claudio Bolzman et publié aux éditions ies de Genève. En plus de ses activités de Recherche & Développement, il est très impliqué dans le milieu associatif. Il a présidé de 2011 à 2015 le Comité pour le développement de CoNGO (Conference of Non-Governmental Organizations in Consultative Relationship with the United Nations) et depuis plus de dix ans il représente la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) auprès des Nations Unies à Genève. Il est membre de plusieurs réseaux et de plates-formes de la société civile suisse et internationale sur des questions de migration, de développement et droits humains.

 

La réalisation de cette émission a été possible grâce à la participation de Fabien pour l’animation, Danièle pour les entretiens et les chroniques, Amalia pour le montage des sons et Nicolas pour la technique.

 

Le Sénégal enchanté, c’est aussi …des lieux, des liens et des musiques à découvrir :

Un lieu à découvrir à la Borde à Lausanne, histoire de se régaler de saveurs du Sénégal et d’Afrique de l’Ouest, Africa-Express

IMG_1566

Un livre publié par les éditions ies de Genève et co-écrit par Ibrahima Guissé et Claudio Bolzman sur les conditions de vie des étudiants du Sud qui permet de mieux comprendre les stratégies de vie déployées par ces étudiants pour surmonter les contraintes structurelles et institutionnelles qui entourent leur séjour d’étude, « Étudiants du Sud et internationalisation des hautes écoles : entre illusions et espoirs. Un parcours du combattant vers la qualification et l’emploi» (https://www.hesge.ch/hets/editions-ies/etudiants-du-sud-et-internationalisation-des-hautes-ecoles-entre-illusions-et-espoirs)

Des musiques spécialement choisies par les invités pour cette édition spéciale :

Sunu Sangue de Aida Samb

Dorobé de Omar Pène

Avec le soutien de:

FLI Signature RVB

Druck