Les Mardis de Stéphane Venanzi – pas d’excès


En cette fin d’année marquée par les excès culinaires, notre chroniqueur n’a pas trouvé dans ses errances de quoi nourrir vraiment ses neurones. Il évoque tout de même la dernière exposition de Mix et Remix, intitulée «Venus pour Rire», en duo avec sa fille Louiza et le livre du photographe Luc Chessex «Around the world» qui a pris la route dans les années 1990 pour nous ramener une vision panoramique de la planète et de l’humanité entre espoir et désespoir.

 

A propos du sujet :

Au micros :

Stéphane , Fabien

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *