Les Mardis de Stéphane Venanzi – 31 janvier 2017


« Par ce temps glacial, rien de tel que de lire un bon livre au coin du radiateur. Mais bien sûr, pas n’importe lequel !
Notre chroniqueur Stéphane a donc déniché pour nous un texte anticolonialiste de George Orwell. Intitulé «Comment j’ai tué un éléphant», ce bref récit, écrit en 1936, a été réédité en 2015 sous la forme d’une brochure par les éditions «In girum imus nocte et consumimur igni». D’une facture particulièrement soignée, l’ouvrage peut notamment être obtenu dans deux des librairies que nous affectionnons tout particulièrement à Radio Django, «Basta!» et «Humus», situées l’une comme l’autre au coeur de Lausanne. »

A propos du sujet :

Au micro :

Stéphane

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *