La Pause Syndicale – 2 mai 2017 1


En pays de Vaud, les enseignants de musique ont le blues.
La raison est à retrouver dans la baisse des effectifs à cause des coupes dans les subventions décidées par le Grand Conseil en décembre.

Lorris Sevhonkian, prof de piano et membre du syndicat des services publics SSP.

A propos du sujet :

Au micros :

Fabio , Fabien

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “La Pause Syndicale – 2 mai 2017