Celui qui voulait changer la Colombie


Hernan Vargas, révolutionnaire pacifiste, s’est engagé pour un monde plus juste en Colombie. Menacé, il a dû s’exiler il y a 20 ans. À Lausanne, il a su se faire une place notamment à La Fraternité, à Pôle Sud ou au feu Centre chilien, grâce à ses talents culinaires et à son sourire.

 

 

 

 

Pour aller plus loin :

Son portrait écrit dans L’Evénement syndical du 13 septembre 2017: Portrait hernan vargas

A propos du sujet :

Au micros :

Aline , Fabien

Dans la rubrique :

La Rose des Vents

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *