La Pause Syndicale du 3 octobre


Le système de santé a mal à la patte. L’état de l’hôpital publique est inquiétant: financements insuffisants au profit des hôpitaux et cliniques privés, effectifs insuffisants, personnel sous pression. La dégradation des soins est une des conséquences endurée par la patientèle.


Le personnel hospitalier se mobilise.

A propos du sujet :

Au micros :

Fabio , Fabien

Dans la rubrique :

Vivre à Lausanne

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *