La campagne contre « No Billag » est lancée


Cette initiative, lancée par des jeunes de plusieurs droites de Suisse, ferait disparaître la SSR ainsi que 34 stations de radio et télévision privées, car elle les priverait de leur base financière. De plus, l’indépendance et la diversification des médias, piliers de la liberté d’expression et élément majeur de la libre formation des citoyens seraient ainsi gravement mises à mal.
La fronde anti No Billag s’organise ce lundi 15 janvier à Lausanne.
Parmi les signataires, Acidus, l’association citoyenne pour la défense des usagers du service public.

Nous recevons Nicole Matthey et Andrea Eggli, membres d’Acidus.

A propos du sujet :

Réalisé par :

Fabien , Fabio

Dans la rubrique :

Vivre à Lausanne

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *