La fête de la mi-automne, une fête vietnamienne


Incursion dans la communauté vietnamienne de Lausanne qui célébra le dimanche 23 septembre à la salle de spectacles de Renens « La fête de la mi-automne ».

Pratiquée dans plusieurs pays rizicoles d’Asie comme la Chine, la Corée du Sud, le Japon, cette fête est l’une des plus populaires au Vietnam, après le Têt, le nouvel an lunaire vietnamien. L’effervescence autour de cet événement ressemble à l’émulation que nous pouvons connaître en Occident autour de Thanksgiving et Halloween.

C’était par le passé avant tout une fête agricole et astrologique. Aujourd’hui, la lune reste au cœur de cette célébration de la mi-automne qui se traduit d’ailleurs littéralement par «La contemplation de la lune ». Elle a lieu chaque année, au quinzième jour du huitième mois lunaire, quand la lune est la plus ronde et la plus lumineuse de l’année. Cette forme de la lune symbolise l’unité familiale et le rassemblement, l’occasion pour les familles de se réunir. Et au fil du temps, cette célébration est devenue « La grande fête des enfants ».

Pour en parler :

Mme Céline Tran, une jeune enseignante de Lausanne, professeur de hip-hop et nouvelle présidente de l’Association des vietnamiens de Lausanne.

Mme Thi-Ngoc-Dung Tran,  membre de l’Association des Vietnamiens de Lausanne.

 

Pour aller plus loin :

A propos du sujet :

Au micros :

Danièle , Fabien

Réalisé par :

Boris

Dans la rubrique :

La Rose des Vents

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *