La pause syndicale – Les APEMS à la peine


Dans la Pause Syndicale ce mois-ci, on aborde un sujet qui touche particulièrement les enfants, les structures d’accueil parascolaires, plus connues chez nous sous le nom de APEMS, accueil pour enfants en lieu scolaire.

Les éducatrices et éducateurs de l’enfance qui travaillent dans ces structures, ainsi que nombre des parents, sont très en colère. En effet, le 13 septembre dernier, l’EIAP, l’Etablissement intercommunal pour l’accueil parascolaire, a présenté son nouveau cadre de référence qui prévoit l’augmentation du nombre d’enfants par groupe et revoit à la baisse les exigences de formation du personnel.

Selon l’association du personnel cela mettra en danger la sécurité des enfants et péjorera les conditions de travail dans un secteur où elles sont déjà difficiles. Mais la résistance s’organise et nous allons en parler aujourd’hui avec Maria Pedrosa, secrétaire syndicale au SSP-Vaud.

Nos invitées:

  • Maria Pedrosa, secrétaire syndicale pour le secteur de l’enfance au Syndicat des services publics
  • Claudia Pessina, animatrice socioculturelle et ancienne remplaçante dans une APEMS lausannoise

Pour aller plus loin :

Sur le site du SSP, les raisons de la grogne des salarié-e-s des UAPE : https://vaud.ssp-vpod.ch/news/2018/journee-dactions-et-de-greve-contre-la-baisse-des-normes-dans-le-parascolaire/

Le 12:30 sur la Première du 28 juin 2018 – Sur le lancement de la pétition : https://www.rts.ch/play/radio/le-12h30/audio/petition-sur-laccueil-parascolaire-vd-interview-de-christine-guinard-dumas?id=9663105&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

Le 12:30 sur la Première du 6 septembre 2018 – l’interview de Christelle Luisier (syndique de Payerne, membre de l’Etablissement intercommunal pour l’accueil parascolaire (EIAP) : https://www.rts.ch/info/regions/vaud/9824630-l-accueil-parascolaire-vaudois-sera-revu-a-la-baisse-malgre-les-oppositions.html

A propos du sujet :

Au micros :

Fabien , Valérie

Réalisé par :

Boris

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *