Renoncer aux soins faute de moyens


 

Près d’un quart des Suisses renoncent à des soins médicaux pour des raisons financières. Les Centres sociaux protestants romands tirent la sonnette d’alarme et en font le thème de leur campagne annuelle 2018.

Nous recevons Caroline Regamey, sociologue et chargée de politique et d’actions sociales au Centre social protestant vaudois. 

Pour aller plus loin :

www.csp.ch

A propos du sujet :

Au micros :

Laurence , Fabien

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *