Action-Parrainages Vaud: des rencontres aux liens


En 2015, près de 2700 jeunes et enfants déposent une demande d’Asile en Suisse avec un pourcentage plus élevé de la tranche des 15-17 ans. Ce chiffre a fortement baissé ; D’après des statistiques du SEM – Le Secrétariat d’État aux Migrations, la Suisse aurait accueilli _ en 2017 _ seulement 733 requérants d’asile mineurs non accompagnés dont 58 % de jeunes garçons entre 16 et 17 ans. Les jeunes arrivés dans le Canton de Vaud sont sous la responsabilité légale de l’Office des Curatelles et Tutelles Professionnelles du Canton et confiés aux Foyers MNA de l’Établissement Vaudois d’Aide aux Migrants. L’encadrement institutionnel ne suffit pas car ces jeunes, souvent isolés, manquent de repères culturels et familiaux, de relais pour des questions administratives relatives à leur séjour ou de formation. C’est dans ce cadre que sont nés des programmes comme « Un set de + à table » à Genève lancé par le Service Social International et Action-Parrainages dans le Canton de Vaud initiée par les églises catholiques et réformées, des projets d’accompagnement et de soutien aux jeunes migrants auxquels prennent part des bénévoles de la société d’accueil.

Pour en parler deux invités qui se sont rencontrés grâce à l’Action-Parrainages : Le docteur Olivier Raccaud et Biniam, un jeune homme sensible aux rencontres et à la découverte des autres.

 

A propos du sujet :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *