De l’urgence d’un état fort à la force d’un état d’urgence

A maintes occasions, au cours de ces dernières années, il a été fait état d’une revendication sociale demandant un état renforcé. Ceci tout spécialement en regard des intérêts d’une certaine économie privée de plus en plus invasive et destructrice d’un état de droit. Cette revendication est apparue plus spécialement dans les domaines du service public et des multinationales. Cependant, d’un état fort, il faut se demander de quoi il devrait se trouver renforcé et, surtout, à quelles fins. C’est l’objet de notre nouvelle thématique « de l’urgence d’un état fort à la force d’un état d’urgence ».

La saison 2 commencer dès le 15 septembre 2021 !

Contact :
lemondeestbeau@bluewin.ch
et
Patrick Rion, tél. : 021 546.34.12, répondeur


Ces billets sont diffusés toutes les deux semaines et ils sont aussi disponibles sur Looseantenna, une radio locale lausannoise. Et dès à présent aussi sur Spotify !

Billet 22 et 22 bis

« ARMES D’INTOXICATION MASSIVE »
Le 1 décembre 2021
Dans cet article paru dans « Manière de Voir », bimestriel publié par « Le Monde Diplomatique » dans son numéro 172 consacré au « Fake news », Ignacio Ramonet se souvient des mensonges médiatiques liés à la guerre en Irak de 2003. Ignacio Ramonet a été Directeur du « Monde Diplomatique de 1990 à 2008. Cet article est intitulé « Armes d’intoxication massive ».

« SI TU VEUX LA GUERRE, PREPARE LA GUERRE »
Pendant qu’une partie des Etats du nord organisent la terreur économique dans ses Etats du sud, leurs médias jettent de l’huile sur le feu en relayant les propos militaires de « la guerre contre le terrorisme ». Ce terrorisme réputé exclusivement religieux permet d’occulter d’autres raisons aux rangs desquels pourraient figurer certains intérêts économiques occidentaux. Manipulations donc, dont nous parlent Serge Halimi et Pierre Rimbert dans un article intitulé « Si tu veux la guerre, prépare la guerre » paru dans le même numéro de « Manière de voir ».

Billet 21

« LES FAITS DIVERS OU LE TRIBUNAL IMPLACABLE DES MEDIAS »
15 novembre 2021
Toujours prompt à relayer l’information tapageuse, garante de ventes « juteuses » dans le grand public, les médias de masse raffolent des scandales et lorsque ces scandales se révèlent infondés ils se défaussent volontiers sur un système judiciaire défaillant qu’ils auront pourtant largement relayé. Dans « Les faits divers ou le tribunal implacable des médias », le journaliste Gilles Balbastre part d’un exemple pour illustrer ce fait. Cet article a été publié dans « Manière de Voir », bimestriel du « Monde Diplomatique », dans son N° 172 consacré au « Fake News ». Gilles Balbastre est également coauteur avec Serge Halimi du film documentaire « Les nouveaux chiens de garde ».

Billet 20

« PANIQUES ANTICOMPLOTISTES »
1 NOVEMBRE 2021
Dans « les blogs du Diplo » du 25 novembre 2020, Frédéric Lordon s’exprimait au sujet du complotisme dans un article intitulé « Paniques Anticomplotistes ». Nous vous donnons la lecture de ce texte qui fait état, entre autre choses, de la qualité déplorable du traitement médiatique de la crise du COVID 19. Frédéric Lordon est économiste et son oeuvre s’inscrit également dans un cadre philosophique. Il est l’auteur du livre intitulé « IMPERIUM ».

Billet 19 + 19 Bis

Billet 19 : « CABALE AU CANADA »
15 octobre 2021
Nouvelle forme d’hypocrisie bourgeoise ou sincérité d’une volonté de changement ; la question semble bien devoir se poser à propos de certaines revendications sociales actuelles. L’article « Cabale au Canada » écrit par Alain Deneault et publié dans le Monde Diplomatique d’octobre 2020 s’intéresse à cette question. Alain Deneault est professeur de philosophie à l’Université de Moncton au Canada. Il est l’auteur de « Médiocraties » et de « Politique de l’extrême centre ».

Billet 19 Bis : « LES VRAIS RESPONSABLES DE FAUSSES NOUVELLES » 
Ce deuxième article ouvre notre série consacrée à notre sous-thématique dédiée aux « Fake News ». Ecrit par Evgeni Morozov et publié dans le Monde Diplomatique d’octobre 2020, il s’intitule « Les vrais respnsables des fausses nouvelles ». Evgeny Morozov est journaliste.

Billet 19 Ter

« ANATOMIE DU POUVOIR « 
15 Octobre 2021
Ce billet comporte à nouveau un troisième texte récemment découvert et qui prolonge la réflexion entamée. Intitulé « Anatomie du pouvoir », il est paru dans le bimestriel du Monde Diplomatique, « Manière de Voir » dans son numéro 122 d’avril-mai 2012. Il a été écrit par Charles Wright Mills, sociologue à l’époque où cette article a été publié.

Hors série 2

« PARANOÏAS AMERICAINES, LE LEGS DE L’ERE TRUMP »
1 Octobre 2021
Thomas Frank est un journaliste américain. Dans ce texte, il offre son témoignage concernant le glissement de valeurs qu’il constate dans son pays entre Démocrates et Républicains et qui semblent de plus en plus se rejoindre au centre d’un renouveau du consumérisme et dont la Silicon Valley est un ardent promoteur. Cet article intitulé « Paranoïas américaines, le legs de l’ère Trump » a été publié dans le « Monde Diplomatique » de février 2021. Thomas Franck est également l’auteur du livre « The people, no : a brief history of anti-populism », dont une version française est maintenant disponible.


Saison 2

DE LA THEMATIQUE « DE L’URGENCE D’UN ETAT FORT A LA FORCE D’UN ETAT D’URGENCE »
HORS SERIE, « La société des asociaux »

15 septembre 2021
Avec ce billet « Le Monde est beau » lance une deuxième saison de sa thématique « De l’urgence d’un Etat fort à la force d’un état d’urgence ». D’autre part, la rédaction décide de tenter l’expérience d’entrer dans les réseaux sociaux par « Facebook » pour le démarrage de cette saison. Dans une courte discussion de la rédaction, les raisons de ces choix sont exposées. Le billet se termine par la lecture d’un article concernant « le monde de la toile » paru dans « Le Monde Diplomatique » de septembre 2021 intitulé « La société des asociaux », il a été écrit par Pierre Rimbert, rédacteur associé de ce journal.

Générique de la saison 2

Tout le monde il est beau / tout le monde il est gentil
Quand dans la tourmente les humains sont pris d’effroi
Que les journaux mentent / que la méfiance devient foi
Quand sur la planète / règne un triste abrutissement
Que partout ça pète / menace d’anéantissement
Devenu mon seul ami / celui qui me ragaillardi
Je me confie à mon ordi / celui qui a dit
Plus personne il est beau / plus personne il est gentil

Saison 1 de l’émission

Hors série 1

Extrait du film documentaire « Capitalisme »
1 septembre 2021
Ce billet vient clôturer notre sous-thématique de la dette avec un « hors série ». Il s’agit d’une version audio du film documentaire « Capitalisme » réalisé par Ilan Ziv. De ce film diffusé sur Arte dans le courant 2018, nous avons extrait le volet intitulé « Karl Polanyi, le facteur humain », pour en faire cette version audio que nous vous proposons.

Billet 18+18bis

La dette se paie en nature
15 août 2021
Dans ce billet, il sera dit que la dette se paie en nature. Et, effectivement, même parés de ses nouveau atours dit dématérialisés, notre productivisme frénétique, encore accéléré par ce « nouveau principe », fait de notre planète sa prostituée de service qui paie de sa nature les frais de notre « confort » avec un salaire inexistant. Et ce proxénétisme légalisé fait des ravages du nord au sud en l’espèce d’une plus-value commercialisée. « La dette se paie en nature » a été écrit par Susan George et publié dans « Manière de voir », bimestriel réalisé par Le Monde Diplomatique, dans le numéro 173 intitulé « Faut-il payer la dette ».
Susan George est l’auteure du livre « L’effet boomerang », consacré à la dette du tiers-monde.

Billet 18 ter

Métamorphose de la dette africaine
15 août 2021
Fin de la deuxième guerre mondiale : le plan Marshall inaugure en Europe ce qui sera par la suite appliqué aux pays du sud, les prêts conditionnés. Et, comme nous le verrons dans cet article, ceux-ci servent bien plus à enrichir les prêteurs que les nations que l’on prétend ainsi vouloir émanciper. Si la dette, désormais sans complexe s’émancipe effectivement, les nations assistées sur ce principe ont plutôt tendance, elles, à régresser aussi bien sur le plan social qu’économique, désormais tous deux étroitement imbriqués. Sanou Mbaye parle de cela dans son article « Métamorphose de la dette africaine », publié dans « Manière de voir », bimestriel réalisé par Le Monde Diplomatique, dans le numéro 173 intitulé « Faut-il payer la dette ». Sanou Mbaye est économiste, auteur du livre « l’Afrique au secours de l’Afrique »
Le prochain billet sera édité le 1er septembre

Billet 17

HORS-LA-LOI
1er août 2021
Ce billet, passablement long, est consacré à la lecture d’un article qui analyse notre système financier et économique en partant de son discours de promotion principal : la modernité. Passant en revue innovations sociales, politiques, économiques, ce texte a été écrit par Claude Julien, directeur du Monde Diplomatique de 1973 à 1990. Intitulé « Hors-la-loi », il est paru dans ce même mensuel de mars 1989. Précisons qu’à une époque actuelle où sont vanté partout les « mérites » de la Start Up Nation , ce texte reste d’une brûlante actualité.

Billet 16

LA DETTE DE 2008 A COMMENCE IL Y A QUARANTE ANS
15 juillet 2021
Depuis 2020, le monde est confronté à une crise sanitaire dont on peut penser supposer qu’elle va pas tarder à devenir la nouvelle crise économique. ET comme la crise de 2008, non subite, mais amorcée bien auparavant, on nous prépare déjà à cette nouvelle crise subitement apparue dans le sillage de la crise sanitaire. Sauf que, juste avant, l’économie n’était pas aussi florissante qu’on veut bien nous le dire maintenant. L’article de Wolfgang Streeck, paru dans le Monde Diplomatique de janvier 2012 et intitulé « La crise de 2008 a commencé il y a quarante ans » parle de ces crises récurrentes que notre système lui-même semble bien générer. A l’époque de cet article, Wolfgang Streeck était directeur de l’institut Max Planck de Cologne et en charge de l’étude des sociétés.

Billet 15

1 juillet 2021
QUI VA PAYER LA DETTE PUBLIQUE?
La numérisation du monde a pris sa vitesse de croisière avec internet. Une rupture d’échelle dans la vitesse de pénétration de notre société par ce phénomène semble toutefois se produire à la faveur représentée par la crise sanitaire du COVID 19 à tel point que certains s’interrogent déjà au sujet d’une nouvelle période de tri social. Mais une nouvelle crise de la dette semble aussi s’annoncer. L’article de Laurent Cordonnier « Qui va payer la dette publique » paru dans le Monde Diplomatique de Mai 2020, interroge au sujet des mécanismes qui s’articulent à partir de la dette. Laurent Cordonnier est économiste, professeur à l’Université de Lille.

Billet 14

15 juin 2021
LES HABITS NEUFS DE LA DOMINATION COLONIALE
Pour une grande majorité des nations du Sud, le « miroir aux alouettes » des indépendances politiques sous pavillon de la démocratie aura conduit ces peuples droit dans les forches caudines d’un néolibéralisme pas moins colonisateur que ne l’étaient les précédents occupants.
C’est ce dont nous parle ce texte de Georges Corm, ancien ministre libanais, auteur de « La nouvelle question d’Orient » (Editions La Decouverte, Paris 2017).
Cet article a été publié dans « Le Monde Diplomatique » en avril 1992.

Billet 13

1er juin 2021
DETTE PUBLIQUE, UN SIECLE DE BRAS DE FER
La dette publique ne serait-elle pas en train de devenir la « Solution finale » économique d’un capitalisme en passe de devenir dictatorial? Ce qu’on constate, en tous les cas, c’est que celle-ci se pérénise depuis très longtemps déjà au profit de ceux qui la gèrent, pendant que la précarité s’accentue dans le camp majoritaire de ceux qui la subissent. L’article de Renaud Lambert, intitulé « Dette publique, un siècle de bras de fer », paru dans le Monde Diplomatique de mars 2015, parle des articulations de cette pérénisation en partant de la crise de la dette grecque. Renaud Lambert est rédacteur adjoint du Monde Diplomatique.

Billet 12

15 mai 2021
LE BILLET DU CITOYEN PARANOÏAQUE
.. » si vous êtes morts du Coronavirus, les scientifiques le disent, c’est évident et par votre faute, vous n’avez pas été assez prudents… »
De cette spéculation sur le futur exprimé dans ce billet, l’article de Laurent Cordonnier, économiste et auteur, entre autres, de « Pas de pitié pour les gueux » (Raison d’agir, octobre 2020), parle en termes plus réalistes, objectifs et moins prospectifs.
Intitulé « En avant vers le monde d’avant », il a été publié dans le Monde Diplomatique de janvier 2021.

Billet 11

1er mai 2021
CONFINES DANS LA MATRICE
Des mois de maladie et de confinement amènent les populations à dépendre davantage des médias pour s’informer, réfléchir, discuter et travailler. A tel point qu’on peut se demander s’ils n’ont pas fini par absorber notre réalité quotidienne. L’article de Denis Duclos, anthropologue, « Confinés dans la matrice » et paru dans le Monde Diplomatique de juin 2020, aborde cette question.

Billet 10

15 avril 2021
DU BON USAGE DES EAUX USEES
Si « Suivre l’argent » est une méthode efficace pour détecter les cas de corruption, « Suivre les eaux » permet de révéler certains indices sanitaires liés à la crise du COVID 19. C’est ce que révèle cet article de Mohamed Larbi Bouguerra intitulé « Du bon usage des eaux usées », paru dans le Monde Diplomatique d’Octobre 2020. Mohamed Larbi Bouguerra est universitaire, membre de l’Académie tunisienne des Lettres, de Sciences et des Arts Beït El Hikma à Carthage et ancien Directeur du Centre National de Recherche Scientifique, CNRS.

Billet 9

1er avril 2021
PEUT-ON ENCORE VIVRE SANS INTERNET
Internet ou interpasnet? A considérer cet outil électronique sous l’aspect de ce qu’il est en train de devenir au regard du projet d’émancipation sociale au nom de laquelle il nous a été vendu – et bien vendu -on est désormais en droit de se poser la question. L’article de Julien Brygo « Peut-on encore vivre sans internet? », publié dans le Monde Diplomatique d’août 2019, la pose effectivement.
Julien Brygo est journaliste et auteur, entre autres, du livre « Boulots de merde », écrit avec Olivier Cyran, éditions La Découverte, 2015 (Poche 2018)

Billet 8

15 mars 2021
LA PILULE DE L’OBEISSANCE
Cet article traite des parents qui font défaut en terme d’éducation et d’autorité et de l’industrie pharmaceutique, alliée à l’autorité psychiatrique, qui en prennent le relais.
Paru dans le Monde Diplomatique de décembre 2019, il est écrit par Julien Brygo, journaliste et auteur, avec Oliver Cyran, de « Boulot de merde » , éditions La Découverte, 2015 (Poche 2018).
L’introduction est proposée par Patrick Rion.

Billet 7

1er mars 2021
VIE ET MORT DU PETIT BOURGEOIS GENTILHOMME
Cet article parle d’un conditionnement échoué passé à une révolte avortée. C’est l’histoire d’une rébellion sans cesse différée. Ce texte a été écrit par Alain Accardo, sociologue, auteur de l’ouvrage « Le petit bourgeois gentilhomme », entre autres publications. Ce texte en est la préface, publiée dans le Monde Diplomatique de janvier 2020.
L’introduction à ce texte est proposée par Patrick Rion.

Billet 6

15 février 2021
LA SOCIETE DU RISQUE
Un de nos auditeurs, Jean-Pierre Casolo, que nous remercions au passage, nous a transmis un texte que nous avons décidé de présenter ici..
Il est tiré du livre « La société du risque », écrit par Ulrich Beck, professeur de philosophie à Munich. Publié pour la première fois en allemand à l’époque de Tchernobyl, en 1986, cet ouvrage aura dû attendre 2001 pour une première publication française.
Le billet présente son introduction, écrite par l’auteur

Billet 5

1er février 2021
BIG BROTHER
Ce billet est consacré à la prise de connaissance d’un rapport de l’ONU concernant l’impact des nouvelles technologies sur l’armement et publié le 25 juin 2020. Elena Rusca, journaliste auprès de cette institution a rédigé sur la base de ce rapport un article paru dans le journal « El Clarin de Chile » le 30 juin 2020, dont elle nous donne lecture. Cette lecture est suivie d’une série de commentaires de la rédaction.

Billet 4

15 janvier 2021
« TRAVAIL, FAMILLE, WI-FI »
Les géants du numérique pouvaient difficilement imaginer qu’un test grandeur nature de leur vision de la société serait un jour justifié par un motif sanitaire. Or, pendant quelques semaines, producteurs et consommateurs ont dû régler toutes leurs affaires par écran interposé. Y compris quand il s’agissait d’école, de divertissement, de santé
Paru dans le Monde Diplomatique de juin 2020, cet article est écrit par le journaliste Julien Brygo.

Billet 3

1er janvier 2021
SUBPOLITIQUE DE LA MEDECINE
Dans ce billet, nous vous proposons un texte extrait du livre d’Ulrich Beck « La société du risque » publié en version originale en 1986 et en première version française en 2001. Ce document offre une perspective au sujet du sens et de l’évolution de la médecine.

Billet 2

15 décembre 2020
LE CAUCHEMAR DE L’HÔPITAL DU FUTUR
« Du vent ». C’est ainsi que les urgentistes en grève ont qualifié le plan présenté par la ministre de la santé le 9 septembre.
A ce moment, nous étions bien avant le déclenchement de la pandémie de la Covid.
À des services au bord de l’implosion. La ministre propose une enveloppe rachitique, ponctionnée sur d’autres secteurs, eux-mêmes en difficulté.
Faut-il dès lors parler de « crise » de l’hôpital ou de « casse » — un projet de longue haleine visant à livrer une institution emblématique au privé ?
Lecture de l’article « Le cauchemar de l’hôpital du futur », paru dans le Monde Diplomatique d’octobre 2019.
Il est écrit par Frédéric Pierru, sociologue, chercheur au Ceraps, le Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales et au Centre national de la recherche scientifique, le CNRS. Auteur avec Pierre-André Juven et Fanny Vincent de La Casse du siècle. À propos des réformes de l’hôpital public, Raisons d’agir, Paris, 2019.

Billet 1

15 décembre 2020
Introduction à la thématique par Patrick Rion.
Après les « experts » de la crise économique de 2008, les « experts » scientifiques de la crise du coronavirus au service du pouvoir.
Lecture de l’article « Plombiers en blouse blanche » de Renaud Lambert, journaliste,  paru dans le Monde diplomatique de juillet 2020.

Générique de « De l’urgence d’un Etat fort à la force d’un état d’urgence »

Quand dans nos frontières/ SerréEs dans le confinement/
Que les gestes barrières/
Deviennent nos comportements/
Quand pris de panique/ On devient obéissants/
A de vraies pratiques / Où l’on va s’emprisonnant/
En l’absurde qui s’accomplit/ Sécuritaire et contrit/
Télétravail sans merci/
Moi je me dis/
Tout le monde il est beau, avec sa carte de crédit.

Plus d'infos sur l'émission

0:00
0:00